Étiquette : coopération

Education

Intégrateur robotique : Plus que jamais, un métier de passion et d’avenir

En devenant le 85e métier à intégrer officiellement la compétition WorldSkills International, le métier d’intégrateur robotique acquiert la reconnaissance qu’il mérite. Fait rare, cette officialisation intervient un an à peine après la première finale de démonstration à Kazan, preuve que l’intégration robotique est une compétence indispensable à l’industrie. Sous tension depuis des années et appelée à se développer encore plus rapidement dans les années à venir, cette profession avait besoin d’un référentiel pour être valorisée dans les systèmes d’éducation et d’une vitrine pour susciter les vocations. C’est désormais chose faite. FANUC France, qui œuvre depuis 2014 à transmettre sa passion de la robotique aux jeunes, se réjouit du succès de son partenariat avec Worldskills et prépare déjà les futurs représentants de la France à la finale mondiale de Shanghai en 2022.

CobotsProductivité

Robot collaboratif : comment bien recruter votre premier « collègue » d’automatisation ?

FANUC a présenté le dernier-né de ses robots collaboratifs, le CRX au Japon en décembre dernier. Un nouveau robot collaboratif industriel qui offre toutes les caractéristiques pour permettre aux PME de se lancer en toute confiance dans une première application robotique. Avec comme objectif d’accroître leur compétitivité pour pérenniser leur activité.

Le CRX est aussi très attendu par toutes les entreprises qui ont déjà largement misé sur la robotique pour améliorer leurs processus de production. Pourquoi ? Parce qu’il vient naturellement compléter la gamme de leurs robots avec une solution extrêmement légère et mobile, parfaite pour l’usine 4.0.

Vous l’aurez compris, la grande force du CRX est de s’adapter aussi bien aux débutants en robotique qu’aux experts. Ce qui en fait le candidat idéal pour se lancer dans la robotisation avec une vision long terme.

On vous explique ici pourquoi.

CobotsRobots

Les robots collaboratifs dopent l’automatisation des PME !

Le développement des robots collaboratifs permet à de plus en plus de PME françaises d’entrer enfin dans le cercle vertueux de l’automatisation et de combler ainsi leur retard par rapport à d’autres pays européens. Avec à la clé un accroissement de la compétitivité et une réflexion de fond sur la création de valeur ajoutée qui leur permet de poser les bases d’une croissance durable créatrice d’emplois.

ProductivitéRobots

Pourquoi intégrer des robots dans un projet d’amélioration de la qualité de vie au travail ?

Un article sur la qualité de vie au travail (QVT) dans un blog consacré à la performance industrielle ? Bien sûr ! Car tout l’enjeu d’un projet QVT  est de repenser le travail pour combiner bien-être des salariés et performance de l’entreprise. Avec le sujet de la qualité de vie au travail, la robotisation n’est plus envisagée dans une approche purement productiviste ; elle est intégrée dans une réflexion de fond sur la répartition de la création de valeur entre le robot et l’Homme. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette évolution, parfaitement en phase avec nos convictions.

OpinionRobots

Comment les cobots contribuent-ils à améliorer la performance industrielle ?

Le passage à une application collaborative permet à l’opérateur et au robot de partager le même espace et de travailler simultanément ou à tour de rôle sur le produit. Il permet aussi de limiter le nombre de transferts d’un poste à l’autre. Dans un cas comme dans l’autre, le temps de cycle est réduit ; la productivité augmente.

OpinionRobots

Robotisation dans l’industrie : halte aux fantasmes !

Si le robot fait peur, c’est aux anciennes générations moins technophiles. Pour les plus jeunes, les lignes robotisées sont le signe d’une entreprise dans l’air du temps. Et programmer un robot, je le vois tous les ans dans les Olympiades que nous organisons, c’est passionnant ! Plus même que de construire un monde virtuel dans un jeu vidéo parce que le résultat est quelque chose de très concret.