Catégorie : Cobots

IndustrieProductivité

Global Industrie : FANUC sur tous les fronts pour la reprise

Dans un récent communiqué, Shinichi Tanzawa, Président et CEO de FANUC Europe Corporation a déclaré : « Nous ferons tout ce qui est possible pour soutenir la performance industrielle de nos clients ». Une volonté qui se traduit par des innovations sur tous les fronts : robotique, machines, IA, services, formation. Toutes ces nouveautés seront présentées sur le stand FANUC, lors du salon Global Industrie, qui se tiendra à Lyon du 6 au 9 septembre 2021. La reprise économique est visible en Europe et FANUC, qui a enregistré des ventes records au premier semestre, compte bien utiliser sa position de leader pour l’accompagner. Pour penser l’écosystème industriel de demain, un détour par le stand 3H223 s’impose.

CobotsProductivité

Robot collaboratif : comment bien recruter votre premier « collègue » d’automatisation ?

FANUC a présenté le dernier-né de ses robots collaboratifs, le CRX au Japon en décembre dernier. Un nouveau robot collaboratif industriel qui offre toutes les caractéristiques pour permettre aux PME de se lancer en toute confiance dans une première application robotique. Avec comme objectif d’accroître leur compétitivité pour pérenniser leur activité.

Le CRX est aussi très attendu par toutes les entreprises qui ont déjà largement misé sur la robotique pour améliorer leurs processus de production. Pourquoi ? Parce qu’il vient naturellement compléter la gamme de leurs robots avec une solution extrêmement légère et mobile, parfaite pour l’usine 4.0.

Vous l’aurez compris, la grande force du CRX est de s’adapter aussi bien aux débutants en robotique qu’aux experts. Ce qui en fait le candidat idéal pour se lancer dans la robotisation avec une vision long terme.

On vous explique ici pourquoi.

CobotsRobots

Les robots collaboratifs dopent l’automatisation des PME !

Le développement des robots collaboratifs permet à de plus en plus de PME françaises d’entrer enfin dans le cercle vertueux de l’automatisation et de combler ainsi leur retard par rapport à d’autres pays européens. Avec à la clé un accroissement de la compétitivité et une réflexion de fond sur la création de valeur ajoutée qui leur permet de poser les bases d’une croissance durable créatrice d’emplois.