CobotsEducation

Industrie : Susciter encore plus de vocations avec les robots collaboratifs

Robot collaboratif CRX FANUC

Comment attirer encore plus de jeunes vers les métiers de l’industrie, et en particulier ceux de l’automatisation, indispensables à la modernisation de notre outil de production et à notre compétitivité ? En les faisant rêver avec les nouvelles technologies et en les rassurant sur leur capacité à les maîtriser.

Les robots fascinent dès le plus jeune âge, raison pour laquelle ils s’invitent de plus en plus à l’école. Apprendre à coder en s’amusant est un excellent moyen de développer son goût pour les métiers techniques. Dans quelques années, la robotique ne sera plus « terra incognita » pour les collégiens au moment de choisir leur orientation, et ils seront sans aucun doute beaucoup plus nombreux qu’aujourd’hui à décider d’en faire leur métier.

D’ici là, il est essentiel de donner aux filières d’enseignement technique, scientifique et professionnel, les moyens de séduire les futurs étudiants. C’est ce que s’attache à faire FANUC, partenaire du Ministère de l’Éducation Nationale depuis 2015, avec l’édition de ressources pédagogiques et le développement de cellules robotisées dédiées à l’apprentissage.

La dernière en date met en scène le CRX-10iA, dernier-né des cobots FANUC, passé maître dans l’art de la séduction.

 

Un cobot et une tablette comme porte d’entrée dans la robotique industrielle

Fonctionnant sans barrière de sécurité, les robots collaboratifs sont plus accessibles que leurs autres collègues industriels. Ils bénéficient par ailleurs de tous les développements pensés par les fabricants de robots pour améliorer l’expérience utilisateur.

Forte de ces arguments, la cellule CRX-10iA est idéale pour mettre en confiance les débutants en robotique. Ces derniers pourront très facilement créer leurs premières tâches robotisées avec les fonctions de guidage à la main, la programmation intuitive par « glisser-déposer » sur la tablette, et les nombreux tutoriels mis à disposition.

Un compagnon du développement de l’apprentissage

Le CRX-10iA bénéficie à la fois de la facilité d’accès des robots collaboratifs et des nombreuses possibilités offertes par l’environnement FANUC. Il peut ainsi accompagner l’étudiant dans sa montée en compétences. À titre d’exemple, l’enseignant pourra commencer avec la programmation intuitive et poursuivre avec une programmation plus poussée dans le logiciel ROBOGUIDE. Commencer par de la prise/dépose de pièces, puis intégrer le contrôle qualité par vision. Débuter par le fonctionnement en mode collaboratif, à vitesse lente, puis travailler à des vitesses plus élevées en mode coopératif avec la mise en place de barrières de sécurité immatérielles.

Une fois le CRX-10iA maîtrisé, les étudiants se retrouveront en terrain connu avec tous les robots FANUC qu’ils seront susceptibles de rencontrer dans leur vie active, puisque la plateforme de programmation est commune à l’ensemble de la gamme. Un gage d’adaptation rapide dans l’entreprise.

 

Une cellule mobile pour travailler n’importe où

Le CRX-10iA est un robot extrêmement léger (39 kg), qui peut donc être facilement déplacé. Pour sa cellule éducation, FANUC le propose monté sur un chariot. Il peut ainsi être utilisé dans n’importe quelle salle de classe équipée d’une alimentation électrique standard monophasée de 240V. Il peut également accompagner les enseignants lors des journées d’information et d’orientation pour capter l’attention des jeunes. En les invitant à jouer une partie de solitaire avec le robot par exemple !

 

Pour en savoir plus sur le robot collaboratif CRX-10iA :

Tags:

Laisser un commentaire